NORIA +


Je vous propose avec cette rubrique, d'ouvrir un lieu d'ιchange d'expιriences rιussies;
de techniques d'animation de groupes; de questionnaires d'ιvaluation,
de quoi constituer les premiers ιlιments d'une base de donnιes,
en libre accθs, utile aux psychologues, aux formateurs et aux animateurs.

Cette rubrique s'enrichira progressivement, d'extraits de techniques ιlaborιes par La Noria,
mais aussi je l'espθre de vos contributions.


EXERCICE DE PRESENTATION

Le principe de la prιsentation croisιe, ou rιciproque, est bien connu et largement utilisι
dans de nombreux stages. Voici la version proposιe par La Noria
.

Pour ιviter le tour de table traditionnel et gιnιralement de peu d'intιrκt,
qui ouvre de nombreux stages, je vous propose une approche diffιrente, plus dιtendue, et beaucoup plus riche en informations.

Attention, cette technique n'est utilisable que pour une formation qui dure quelques jours,
et avec des participants qui se dιcouvrent ΰ cette occasion. Il serait dιraisonnable de passer trop de temps ΰ
se prιsenter pour un stage qui ne dure qu'une journιe.

Il est en gιnιral intιressant et apprιciι, que les animateurs du stage participent ΰ
cet exercice dans les mκmes conditions que les stagiaires.


INDICATIONS PRATIQUES

Le principe est celui d'une prιsentation indirecte. Ce n'est pas le stagiaire lui-mκme qui se prιsente
au groupe, mais quelqu'un d'autre, pris au hasard. Ce qui devrait ιviter, ou du moins rιduire, les inhibitions de dιbut de stage.

PREMIERE PHASE :

Chaque participant (animateurs compris), ιcrit son nom et son prιnom sur un morceau de papier
( ΰ prιparer bien sur).

Les papiers pliιs en quatre sont mιlangιs et tirιs au sort deux par deux.

Les participants se regroupent alors deux par deux en fonction du tirage au sort et s'isolent dans la salle pour faire connaissance.
Chacun pose ΰ son vis ΰ vis les questions qui lui semblent pertinentes,
et c'est lui qui aura la charge de le prιsenter (et rιciproquement) ΰ l'assemblιe pleiniθre.

IMPORTANT : Comme dans toute sιquence d'animation, la maξtrise du temps est importante.
Cette premiθre phase de dιcouverte rιciproque, doit durer 10 ΰ 15 minutes maximum
( environ 6 minutes pour chaque membre du binτme ).

DEUXIEME PHASE :

Retour en assemblιe pleiniθre oω chacun prιsente la personne avec laquelle
il vient de faire connaissance, en insistant sur les points qui lui paraissent importants.

Durιe de chaque prιsentation, pas plus de une ΰ deux minutes.

Celui qui vient d'κtre prιsentι peut, ιventuellement complιter
d'un mot le portrait qui vient d'κtre fait de lui, mais cela doit κtre trθs bref,
et l'animateur veillera ΰ ne pas laisser s'instaurer de dιbat.


REMARQUE :

Cet exercice, outre qu'il ιvite les prιsentations stιrιotypιes habituelles,
contribue gιnιralement ΰ crιer un climat de dιbut de stage favorable.
Il a aussi pour objectif de dιpasser certains blocages, et prιsente l'avantage d'offrir au groupe en crιation
l'occasion d'une structuration provisoire (?) deux par deux.



QUESTIONNAIRE DE DEBUT DE STAGE

Ce questionnaire ΰ base de phrases ΰ complιter et de mots inducteurs
est extrait d'un module de formation ιlaborι par La Noria. Il a ιtι spιcialement conηu
pour un public dιfavorisι, de faible niveau scolaire, βgι de 16 ΰ 24 ans,
gιnιralement candidat ΰ un stage de re-motivation.

Chaque fois que cela sera possible, on le proposera quelques jours avant le stage,
au cours de la rιunion d'information prιalable par exemple. Cela permettra une premiθre et provisoire,
analyse du public attendu, grβce ΰ laquelle on pourra si nιcessaire, mieux adapter le contenu du module.

A dιfaut, il peut κtre proposι en dιbut de stage.

On pourra remanier les questions ou le vocabulaire utilisι,
tout en conservant l'esprit et la technique propres ΰ ce genre de questionnaire.

Un mot d'explication en ce qui concerne les termes utilisιs,
notamment la troisiθme question. Que l'on ne voit pas la, le souci dιmagogique d'utiliser le vocabulaire de certains stagiaires,
mais plutτt une faηon, certes un peu sommaire, de se dιmarquer de l'interrogation de type scolaire habituelle.
De montrer par la forme utilisιe qu'il ne s'agit pas d'un questionnaire de plus et que la libertι de ton est la rθgle
pour les rιponses sollicitιes. On en profitera pour prιciser que pour cet exercice au moins, l'orthographe n'a aucune importance.



Si je suis venu ΰ ce stage c'est surtout pour …………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………...
…………………………………………………………………………………………………...

Quand j'ιtais plus jeune, les jours de congι, j'aimais …………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..

Il n'y a pas que le boulot dans la vie, moi ce qui me branche le plus …………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..

Les gens ne se doutent pas que………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..

De toutes faηons une chose est sure……………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………..

On pense de moi que …………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………….

Mais ………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………

Malheureusement …………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………

Ce qui est important dans ma vie ………………………………………………………..
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
………………..voiture………………………………………………………………………..
………………………………………………..copains …………………………………..
…………………………………………………………………………………………………

parfois je me dis que plus tard.
………………………………………………………………………………………………….
…………………………………………………………………………………………………..

On peut me raconter tout ce qu'on voudra, moi je n'irai pas ……………………………..
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………
…………………………………………………………………………………………………


Date:…………………………… Nom :…………………………… Prιnom :……………………………



LE CONSEILLER D'ORIENTATION AU COLLEGE

Si dans un collθge, un conseiller d'orientation psychologue veut savoir quelle image les ιlθves ont de sa fonction;
voici un exercice simple, rapide, ΰ base de mots inducteurs, de nature ΰ rιpondre ΰ son interrogation.

Il peut κtre intιressant de proposer ce questionnaire ΰ une ou plusieurs classes de 6° en dιbut d'annιe,
et de le proposer une annιe plus tard aux mκmes ιlθves en classe de 5°.
La comparaison des rιponses s'avθre souvent trθs instructive.


Le conseiller d'orientation dans le collθge est tout d'abord un……………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………

Il…………………………………………………………………..ιlθves…………………………………
………………………………………………………………………………………………………………

Il……………………………………………………….professeurs……………………………………..

………………………………………………………………………………………………………………

Il………………………………………………………………………………………..avenir……………
………………………………………………………………………………………………………………

Il…………………………………………………….parents………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………

Il………………….les notes………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………..

Il………………………………………………….les tests………………………………………………..
………………………………………………………………………………………………………………

A mon avis, il devrait…………………………………………………………………………………….
………………………………………………………………………………………………………………
………………………………………………………………………………………………………………
……………………………………………………………………………………………………………..


Date:
Nom:
Prιnom:
Classe:
Collθge:

 

UNE TECHNIQUE D'EVALUATION

A la fin d'une journée de formation ou simplement  après une séance d'information , on se demande souvent (ou du moins on devrait se le demander) si le message est bien passé,  s'il était  assez clair,
adapté à l'auditoire,  bref  on aimerait savoir ce qu'en pensent les auditeurs.
La plus mauvaise manière de procéder (rare je l'espère!) consiste à poser quelques questions à la fin de la séance. On court le risque,  au delà de quelques réponses convenues d'aller au devant de surprises, parfois difficiles à gérer...

Il existe de nombreuses techniques d’évaluation.
C'est un chapitre que je reprendrais volontiers à votre demande.
A titre d'exemple, en voici une, particulièrement simple à utiliser.

On prépare une feuille de format  A4 que l’on divise en 3 parties.(voir ci-dessous)

On la distribue tout à la fin de la réunion avec une courte explication :

Une évaluation doit toujours être anonyme.
C'est un constat qui ne fera l'objet d'aucune discussion, d'aucun commentaire.
La liberté de ton est totale. La franchise même brutale attendue.

Ce que j’ai noté de positif :

 

 

 

 

 

 

 

Si je devais critiquer quelque chose, ce serait :

 

 

 

 

 

 

 

Si je devais faire des  suggestions pour une prochaine séance ...

 

 

 

 

On ramasse rapidement et on découpe la feuille en 3 parties (positif/critiques/suggestions)

Trois personnes différentes (choisies préalablement  pour éviter les discussions interminables)
dépouillent chacune, une des trois parties :Ces trois rapporteurs interviennent et donnent les résultats de l'évaluation  sans remarques sans commentaires et surtou en évitant absolument de relancer le débat.
            Nombre de réponses totales
            Nombre de remarques positives (indiquer le nombre de feuilles blanches)
            Nombre de réponses critiques (indiquer le nombre de feuilles blanches)
            On lit les suggestions les plus fréquentes.

Dans sa conclusion l’animateur  ou l'organisateur de la réunion  peut –sans commenter les résultats- dire simplement qu’il en sera tenu le plus grand compte pour l'organisation de la prochaine session.

Il est toujours intéressant quand on se sert d’une technique d’évaluation de s’arranger pour que les participants se l’approprient pour l’utiliser à leur tour lors de leurs propres réunions.

© Tous droits rιservιs 2010 - Test de la Noria (30)